Histoire de la région du Limbourg

En construction

Le berceau de la famille Tychon est apparemment le duché de Limbourg. Certes, ce nom se retrouve dans d' autres pays (Australie, Canada, Etats-Unis, Allemagne, France, Suisse), mais la majorité des Tychons se trouvent en Belgique, dans la région des Trois Frontières et des Fourons (cf page sur l' origine du nom Tychon) et dans la province contigüe du Limburg. au sud-est des Pays-Bas. Ceci paraît en contradiction aec la signification du nom Tychon, "d' origine germanique", mais cette différence n' a pas été expliquée juqu' à présent.

Afin de mieux comprendre la famille Tychon, il paraît intéressant d' étudier l' évolution au cours des siècles passés de la province du Limburg.

La province de Limbourg en 1xxx

Sur la carte jointe (fichier de 558Ko), le "Ducatus Limburg" (duché de Limbourg) s' étend sur la Belgique et les Pays-Bas actuels. Il est délimité au sud par la ville de Limborch (Limbourg), à l' ouest par celles de Dalem (Dalhem) et Maestricht, au nord par Valckenborg (Valkenburg) et au nord-est par Hertogeraid (Hertogenrath ?). Les villages de Homborg (Hombourg) et Montzé (Montzen) sont indiqués sur cette carte.

Dans le livre de Guy Poswick, "Les délices du Duché de Limbourg" (1951), il est précisé "que le duché de Limbourg ne fut un état entièrement indépendant que depuis le milieu du 11ème siècle jusqu' à la fin du 13ème siècle. En 1288, suite à la victoire de Jean 1er à Woeringen, il fut uni au Brabant, ou plutôt sous le sceptre du même souverain, qui adjoignit à ses titres celui de duc du Limbourg. A partir du 16ème siècle, le duché de Limbourg, les comtés de Dalhem et de Fauquemeont, et la seigneurie de Rolduc formerent la Province du Limbourg dite aussi Pays d' Outremeuse, mais conservèrent leurs us et coutumes particuliers et une grande autonomie administrative et judiciare."

La province de Limbourg en 1770-1777

La carte jointe (fichier de 593Ko) est extraite du livre déjà cité de Guy Poswick. Le duché de Limbourg y est réduit par rapport à sa représentation précédente, et y est limité à la Belgique actuelle. "Le duché de Limbourg se composait de deux territoires bien distincts. Le plus important ..... comprenait la Franchise de Limbourg, les Bans de Herve, de Baelen, de Montzen et de Walhorn, et deux seigneuries dites en decà des Bois: Lontzen et Wodémont. L' on peut y rattacher, jusqu' à un certain point, la seigneurie libre de Bolland, à l' ouest du ban de Herve. .... Le second territoire du duché, beaucoup plus exigu que le premier en était complètement séparé par le quartier de Louveigné, enclave stavelotaine. C' étaient les Seigneuries au delà des Bois, au nombre de sept: Sprimont, Esneux, Tavier, Baugnée, La Chapelle, Villers-aux-Tours et la Rimière."


Accueil | Généalogie principale | Généalogie complète | Tychon à Hombourg | Origine du nom | Histoire | Etude Troisfontaines | Liens